Festival International
de Guitare de 
Puy-l'Évêque 

et du Vignoble

Mercredi 28 juillet 2021 - 21h

Danse flamenca, guitare classique, brésilienne,

 saxophone soprano  et violoncelle

PARTENAIRE VIGNERON DE LA SOIRÉE
"Mes Vins du Lot" et "Vignerons indépendants"

Soirée Flamenca et Jazz brésilien

1ère partie : Helena Cueto et Michel Grizard
danse flamenca et guitare classique espagnole

Capture d’écran 2021-07-01 à 22.45.35.png

photo Juan Conca

les-espagnols-de-paris.jpg

Dans ce spectacle la danse donne un éclairage nouveau à l’écoute des œuvres de compositeurs appartenant aux « écoles nationales » espagnoles ou latino-américaines : Isaac Albeniz , Manuel de Falla, Manuel Maria Ponce et Maurice Ohana notamment.

On retrouve en effet à travers certaines de leurs œuvres des rythmes appartenant aux principaux « palos flamencos » que sont la buleria, la farruca, le tiento etc... La chorégraphie d’Helena donnant à voir et entendre... ce que l’on pourrait définir comme étant : « Une interprétation de l’inspiration originelle de l’auteur ».

Cette formule originale, Helena Cueto et Michel Grizard, son père, l’ont donnée dans de nombreux festivals tels que la folle journée de Nantes, la folle journée en Russie, le festival international de guitare de Montauroux, ainsi que dans de nombreux pays.

Michel GRIZARD a étudié auprès de Ramón Cueto, puis d’Alexandre Lagoya au CNSM de Paris, où il a obtenu un premier prix de guitare et de musique de chambre (DFS) Lauréat des concours internationaux de Belgrade et Taranto, il joue en Europe en Afrique en Asie aux USA, et donne de nombreuses master class.

Régulièrement invité à la folle journée de Nantes ou celle d’Ekaterinbourg en Russie, ses récitals sont retransmis par France Musique. Il joue dans l’ensemble Utopik, formation dédiée à la création contemporaine, dont il est membre cofondateur, ainsi qu’en duo avec sa fille Helena CUETO danseuse de flamenco, et avec Cécile GRIZARD dans un duo violoncelle et guitare. Il enseigne au conservatoire de Nantes et au Pont supérieur Bretagne/Pays de la Loire.

Sa discographie disponible : Chez Naxos (avec l’orchestre national de catalogne et le QGV), De plein vent, Quantum, Centaur records et Skarbo. Il enseigne au Conservatoire de Nantes, ainsi qu’au Pôle Supérieur de Bretagne /Pays de la Loire.

Helena GRIZARD CUETO, petite fille de Ramón CUETO (Ramón de Sevilla), Helena CUETO au sein d'une famille franco-espagnole, musiciens de génération en génération. Débutant très jeune des études de violoncelle, elle se forme parallèlement au baile flamenco qui très vite, la passionne. Effectuant à partir de 2003 plusieurs séjours dans la prestigieuse

académie madrilène Amor de Dios, ainsi qu'à Jerez de la Frontera, elle reçoit aussi à Séville l'enseignement de maestros de grande renommée (Carmen Ledesma, Esperanza FERNÀNDEZ, La Choni, Andrés MARÌN, Pastora GALVÀN), et décroche le diplôme du Centro de Arte y Flamenco de Sevilla.

De retour en France, elle fonde sa propre compagnie -Cie Flamenca-, au sein de laquelle elle crée plusieurs spectacles -Tablao, Imágenes Flamencas, Volando Voy!, Músicas, Sacre du Printemps, Amor Brujo - tout en continuant de recevoir l'enseignement de maîtres du flamenco actuel, tels qu'El Oruco et Joaquín Grilo.

Parallèlement à son activité de professorat, elle produit aujourd'hui ses spectacles en France et à l'étranger, collaborant notamment avec Dávila QUINTET, Verónica VALLECILLO, l'Orchestre EDF, Paco el LOBO, Michel GRIZARD et le Quatuor Vélasquez. Récompensée en 2014 par la ville de Saint-Nazaire après sa représentation de l'Amor Brujo au Théâtre de Saint-Nazaire dans le cadre du Festival International Consonances, et invitée à plusieurs reprises dans des festivals internationaux, elle crée en 2016 le groupe 'Plan F' aux côtés du guitariste Guillermo GUILLÈN, un projet musical de fusion entre flamenco, jazz et musiques urbaines, dans lequel elle intervient au violoncelle et à la danse flamenca.

2ème partie : Trio in uno 

Guitare brésilienne, saxophone soprano et violoncelle 

TRIO-IN-UNO.jpg

Le TRIO IN UNO combine la saveur et la spontanéité de la musique populaire avec l’expression de la musique classique. Ils arrangent et interprètent la musique de grands compositeurs brésiliens tels que GISMONTI, ASSAD, PASCOAL, PEREIRA, GNATALLI. En 2015, ils enregistrent en trio leur premier album, « Lilas », qui est tout simplement un témoignage live de la fantastique musique qu’ils produisent ensemble et qu’ils jouent depuis sans discontinuer dans de prestigieuses salles parisiennes telles que le New Morning, le Studio de l’Ermitage, le Sunset-Sunside, ainsi qu’à l’international, en Europe et dans le monde entier.

 

Pablo SCHINKE est originaire de Joao Pessoa au Brésil. Il a commencé à jouer du violoncelle à l’âge de neuf ans et est incroyablement doué. Il déménage aux États-Unis, il joue rapidement pour le Southern Mississippi Symphony Orchestra, le Gulf Coast Symphony et le Symphony Meridian. Installé à Paris depuis 2012, il se spécialise dans la musique ancienne, prend également des cours de jazz et d’improvisation, mais travaille aussi avec des compositeurs tels que Thérèse BRENET, Philippe HERSANT et Daniel TERUGGI, avec lequel il a collaboré à la création de la pièce électroacoustique Doppie Fontane.

 

José FERREIRA est également originaire de São Paulo au Brésil. Ayant appris à jouer de la guitare en autodidacte, il nourrit cette passion en voyageant à travers le monde. En 1999, il forme avec Ricardo MELLO le duo de guitares DUOBA, qui part aux États-Unis et enregistre deux albums, Soundfower en 2001 et Latitude en 2003. En 2005, il sort son premier album solo, Violão e Cordas, autrement dit “Guitare et Cordes”. Depuis, il a fait des concerts en France, en Russie, en Espagne, en Allemagne, en Belgique, aux États Unis, au Paraguay et au Brésil, bien sûr.

Giulia TAMANINI, née à Trento, en Italie a commencé à étudier le saxophone à l’âge de huit ans avant d’obtenir son diplôme du conservatoire en septembre 2010 avec les félicitations du jury. Depuis, elle se produit au sein de diverses formations de

musique de chambre alliant saxophone et piano ou saxophone et vibraphone, et participe encore à des quatuor de saxophones. Sa rencontre avec le guitariste brésilien José FERREIRA donne naissance en 2012 à la formation DUO IN UNO, qui devient

TRIO IN UNO quand Pablo SCHINKE y participe.